La plateforme du PBT est très performante. Le traitement des réponses ainsi que la mise à disposition des rapports individuels se fait instantanément. En outre, la plateforme repose sur une architecture solide permettant de traiter un volume très élevé de process simultanés.

Construits sur la même base centrale de questions et de réponses (environ 600 questions au total), le PBT et le PBT Premium n'ont ni la même densité, ni la même finalité. 

Le PBT est destiné à identifier précocement les personnes en risque de burnout en entreprises. Le PBT Premium est un outil destiné aux spécialistes de la prévention du burnout (psychothérapeutes, psychologues, coaches, etc.), et est utilisé comme outil de démarrage des sessions d'entretiens individuels et comme fil conducteur du travail de recherche de solutions.

Le PBT est configuré pour durer un temps "raisonnable" d'environ 20 à 30 minutes pour 120 à 150 questions dynamiques en moyenne. Le PBT Premium peut quant à lui couvrir l'ensemble des questions conçues au sein de la plateforme et peut prendre entre 1 heure et 1 heure 30. 

 

Le PBT est le résultat d'un projet de recherche, de construction d'un modèle pertinent basé sur une longue expérience de terrain (entretiens individuels) ainsi que sur de nombreux tests au sein de l'université. Opéré sous la supervision du responsable du département de Psychologie et de Sciences Humaines de l'UCL, le PBT fur d'abord exploité depuis 2013 sous un format "papier" et utilisé lors de nombreux entretiens de support individuel. La digitalisation du questionnaire, la construction de l'approche et le développement des algorithmes et des reportings représentent la dernière phase menant au PBT sous son format actuel, et tel que proposé par Bright Link depuis 2016.  

Le reporting SILVER est la base des rapports institutionnels offerts par le PBT. Celui-ci est en format PDF et contient les informations suivantes : 

  • informations sur le run 
  • Executive Summary
  • PBT score
  • Distribution par facteurs de risque, fatigues, responsabilités
  • Distribution statistique par réponses et par individus
  • Drill des 3 facteurs de risque principaux
  • Commentaires sur le run et ses résultats
  • Lexique

Le reporting institutionnel GOLD offre le même contenu que le format SILVER mais offre en plus des informations complémentaires sur deux niveaux clés :

  • analyse détaillée de tous les facteurs de risque (contre les 3 principaux seulement pour le SILVER)
  • insertion de quelques catégories socio-démographiques permettant une ventilation matricielle du risque (inexistant pour le SILVER)

Le reporting individuel contient des informations permettant à chacun de prendre conscience de son niveau d'exposition au risque de burnout. Le reporting contient : 

  • son degré d'exposition (faible, moyen, modéré)
  • la ventilation du risque sur les différents facteurs propres au modèle multifactoriel développé par Bright Link
  • La liste des sous-facteurs ayant une incidence sur le degré de risques (points d'attention)
  • Les différentes expositions aux différents types de fatigue propres au burnout
  • Des recommandations et des pistes d'évolution concernant les sources de risque principales

Le "Data Analytics" est un outil d'analyse dynamique des données destiné aux grandes entreprises et multinationales souhaitant comprendre l'exposition du risque global de leur structure en intégrant un nombre étendu de composantes organisationnelles internes (pays, région, filiale, département, etc.). Il permet une analyse "drill" très poussée menant à une exploitation visuelle des résultats (heatmap, drill par facteurs de risque ou catégories socio-démographiques). Contrairement aux formats statiques (pdf) des rapports SILVER et GOLD, cet outil est un outil dynamique et paramétrable. L'amplitude des possibilités analytiques du "Data Analytics" est uniquement limitée par le principe central restreignant la liberté de création d'informations destinés aux dirigeants : celui visant à strictement empêcher l'identification d'un ou de plusieurs individus sur base des informations consolidées. 

L'université est un pôle de nombreuses recherches scientifiques concernant d'innombrables domaines. Lorsque le fruit de ces recherches est abouti et est porteur de sens pour la société, il peut s'effectuer un transfert de l'environnement universitaire vers de nouvelles sociétés commerciales dont l'activité est précisement centrée sur ces nouveaux produits et solutions.  

La création de Bright Link s'inscrit précisement dans ce cadre via la Sopartec.

La Sopartec est la société de transfert de technologie et d'investissement de l'Université catholique de Louvain (UCL) dont la mission est de valoriser, au sein du Louvain Technology Transfer Office (LTTO), les résultats des recherches menées à l'UCL, aux Cliniques universitaires St-Luc et à l'Institut de Duve (ICP) par la création de spin-offs et la négociation d'accords de licence.

Sopartec est également la société de gestion du fond d'investissement Vives Louvain Technology Fund. Vives est un fond multisectoriel qui investit dans des spin-offs de l'UCL ainsi que des startups technologiques en Belgique et dans les pays limitrophes.

.

Le reporting institutionnel est un ensemble d'informations consolidées et agrégées destinées aux dirigeants d'une organisation et leur permettant de comprendre l'exposition au risque de burnout et ses différentes sources par rapport à l'ensemble du périmètre de l'organisation. C'est une base précieuse rendant possible la construction de plans de prévention basés sur des données réelles, pertinentes et propres à l'organisation.

Le PBT se base sur un modèle multifactoriel complexe d'exposition au risque de burnout. En associant des questions et des réponses spécifiques à chacun des facteurs de ce modèle, il est possible de dessiner un diagnostic individuel d'exposition au risque, sur base des réponses que chaque individu aura entrées dans le test. 

Parce que le besoin d'une organisation en termes de reporting va dépendre de ses besoins, de sa taille et de la nature de ses activités, le PBT offre trois niveaux de reporting institutionnel adaptés à ces différences :

  • Reporting SILVER : Risque global et allocation du risque
  • Reporting GOLD : Risque global, allocation du risque, intégration des variables socio-démographiques
  • "Data Analytics" : outil dynamique de "drill" de l'ensemble des données consolidées intégrant des variables customisées

Le PBT est accessible sous PC ou Mac,tablette et smartphone. Seule une connexion internet et des codes d'accès valides sont nécessaires pour passer le test. 

Notre réseau d'experts est composé de spécialistes du monde de la prévention du burnout : 

  • psychothérapeute ou psychologue spécialisé(e) en prévention et accompagnement des risques psychosociaux et burnout
  • coach en accompagnement de carrière / développement personnel spécialisé(e) en prévention des risques psychosociaux et burnout
  • organisation professionnelle spécialiste du monde des RH et dont les collaborateurs sont compétents en matière de prévention des risques psychosociaux et burnout 

Tous les experts de notre réseau doivent impérativement suivre une formation sur le sujet, être certifiés au modèle du PBT, et démontrer une orientation et une expérience professionnelle conséquente en matière de prévention du burnout. 

Notre réseau d'experts est vaste et étendu. Il permet aux individus à risque de prendre contact avec un expert de leur choix, proche de leur domicile ou de leur lieu de travail. Les sessions se réalisent en général au cabinet ou au bureau des experts. 

Oui. Notre plateforme sauvegarde automatiquement chaque réponse successivement. En cas d'interruption, il est donc possible de reprendre son questionnaire à un moment ultérieur là où il avait été laissé. 

Non. L'accès au reporting individuel ne peut se faire que par le répondant lui-même à l'issue du test et de la production des réponses menant à l'analyse diagnostique des risques de burnout. L'employeur n'a aucune possibilité technique d'accéder aux reportings de ses employés. La base de données n'est pas localisée au sein de l'organisation qui n'y a donc nullement accès. 

Le burnout peut apparaitre dans tout type d'organisations du travail :

  • sociétés privées
  • administrations publiques, fédérales, régionales ou communautaires
  • organisations supranationales
  • établissements de l'enseignement
  • Hôpitaux

Le PBT s'applique à l'ensemble de ces différentes structures. Des questionnaires adaptées à certaines activités ou secteurs peuvent être paramétrés grâce à la flexibilité de notre produit.

Absolument pas. La plateforme PBT et sa configuration ont été pensées afin que les outils d'analyse au niveau du périmètre consolidé de l'entreprise ne permettent en aucun cas de pouvoir identifier une personne ou un groupe de personnes via le reporting institutionnel. Ce principe est la base du développement de notre outil. Les algorithmes de calcul empêchent la mise à disposition d'une poche d'informations ne contenant pas statistiquement un minimum d'observations. Par ailleurs, une vérification basée sur la variance bloque tout accès à des informations analytiques permettant de recouper les informations et d'identifier par la même un ou des individus de l'entreprise.

Le PBT a été spéciquement conçu pour pouvoir satisfaire un volume de traitement élevé et simultané. La programmation, l'architecture, la qualité de tous les composants ainsi que le choix des servers ont rendu cette capacité possible. 

Non. Le PBT est entièrement "cloud-based". L'accès à la platforme ainsi que l'accès au questionnaire pour chaque individu se fait par Internet en utilisant un login et des codes d'accès. Le PBT ne nécessite aucune installation spécifique au sein de l'organisation utilisatrice et est donc très rapidement utilisable. 

Le PBT n'est pas un questionnaire linéaire. Il est en effet capable de s'adapter à la nature des réponses consécutives et explore plus en profondeur les domaines qui sont susceptibles d'être plus pertinents, menant à un risque plus élevé. 

En cas de diagostic de risque élevé, une réelle prise de conscience du problème doit être opérée. Nous offrons à ces personnes un service d'accompagnement individuel par un réseau d'experts (psychothérapeutes et coaches), spécialisés dans la prévention du burnout et certifiés à la méthodologie spécifique du PBT. Des sessions individuelles sont organisées en respectant les choix de confidentialité et d'anonymat. Mais l'individu peut, bien entendu et s'il le souhaite, se tourner en toute transparence vers le référent interne (personne de confiance / conseiller en prévention des risques psychosociaux) au sein de l'entreprise. L'ensemble des procédures et des solutions envisageables pour les individus à risque sont clairement évoqués dans le loi (arrêté royal du 10/4/2014 relatif à la prévention des risques psychosociaux au travail). Bright Link prépare l'ensemble des scénarios de suivi et de financement possible des sessions avec le département des RH / comité de prévention au préalable à chaque lancement de test au sein de l'organisation. 

En Belgique, la prévention des risques psychosociaux est une obligation légale : obligation d'identifier et d'évaluer les risques psychosociaux, mais aussi de mettre en places des politiques de prévention. 

C'est la loi du 4/9/1996 visant le bien-être des travailleurs qui représente le socle juridique dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail. Les risques psychosociaux font clairement partie des différents sujets liés au bien-être au travail. 

En 2014, un Arrêté Royal visant spécifiquement la prévention des risques psychosociaux - dont le burnout - est venu profondément complété cette base. 

 

La mesure de risque est d'abord captée à chacune des questions et des réponses du questionnaire. Chacune de ces étapes permet d'obtenir de l'information pertinente, associée à des degrés ou poids de risque différents. Nos algorithmes de calcul permettent ensuite de consolider l'ensemble de ces réponses afin d'établir une mesure du risque d'exposition au burnout spécifique à chaque individu.

La mesure du risque consolidé se base sur la mesure du niveau et de la nature de risque de toutes les réponses données au même questionnaire au sein de la même organisation. Le PBT est assorti d'algorithmes de calcul et de consolidation complexes permettant de produire non seulement une vision consolidée du risque global d'exposition au risque de burnout mais aussi une allocation détaillée de ce risque en fonction de facteurs propres à notre modèle. 

Les rapports individuels sont disponibles automatiquement et directement à la clôture du questionnaire et dans le même environnement logiciel. Il n'y a donc pas de distribution de rapports mais un téléchargement de rapports via un code d'accès dont seul le répondant dispose.

Le rapport institutionnel est envoyé au point de contact entre Bright Link et les responsables de l'organisation via email ou tout autre moyen requis. Il peut faire l'objet de commentaires et de conseils favorisant son interprétation; et/ou d'un accompagnement stratégique permettant l'élaboration de politiques de prévention ajustées à la réalité. 

Le reporting individuel est produit automatiquement et en quelques secondes après que le répondant ait répondu à la dernière question du test et dans le même environnement logiciel. Le reporting individuel est anonymisé, accessible via un code d'accès unique et consultable uniquement par le répondant. L'employeur n'a aucune possibilité d'accéder ou de recevoir ce reporting. L'ensemble du processus "question - réponse - reporting" est 100% confidentiel.

Notre système de gestion des répondants et de leurs réponses intègre un set-up et des paramètres d'anonymisation des réponses sauvegardées dans notre base de données. Ces paramètres rendent illisibles et non-traçables l'environnement des réponses par rapport à l'identité des individus qui ont généré les réponses. Le set-up de notre plateforme est conforme avec la nouvelle régulation GDPR (General Data Protection Regulation) de l'UE, en termes de protection et de confidentialité des données.

Il faut environ 20-30 minutes pour passer le PBT et entre 1h et 1h30 pour le PBT Premium.

La fréquence récurrente minimum du test en entreprises est annuelle. Ceci permet de présenter une situation factuelle servant de base à l'élaboration de la politique annuelle de prévention. Cependant, certaines situations propres à l'organisation nécessitent parfois de suivre les situations d'une manière plus régulière :

  • Période forte de réduction des coûts et du personnel
  • Fusion / Acquisition
  • Situation délicate après communication d'une décision de délocalisation ou de changements structurels
  • Tension sectorielle
  • Période de rotation forte du personnel

Dans ces cas, il est important de bien choisir le moment d'organisation du run et de sa récurrence. 

Le reporting destiné aux décideurs de l'entreprise est établi automatiquement dès que le run (période pendant laquelle les répondants remplissent leurs questionnaires) est clôturé. A ce moment, un rapport est délivré aux personnes habilitées en interne à recevoir ce rapport.